pompe à chaleur

Dispositif de confort moderne réputé écologique et économique, la pompe à chaleur gagne aujourd’hui du terrain dans les foyers français, dans l’agencement du chauffage domestique. Les marques se multiplient pour proposer un éventail de machines performantes chacune à leur manière. Effectivement, l’offre élargie reflète la disparité des besoins et/ou des possibilités des foyers à s’en procurer.

Autrement dit, le concept de « meilleure PAC » peut être considéré de diverses manières, et revient à la détermination de l’idéal dans tel ou tel cas. Choisir sa pompe a chaleur air/eau pour piscine consiste donc à déterminer ses priorités, avant de choisir les caractéristiques et de sélectionner son « meilleur prix ».

Comment choisir sa pompe a chaleur ?

Le domaine à réchauffer détermine toutes les particularités de la PAC, dont sa puissance en premier lieu. En l’occurrence, celle de la PAC pour la piscine est fonction de la dimension du bassin et donc aussi du volume d’eau à chauffer. Et même s’il est généralement admis que ce matériel offre un temps chauffage lent (à raison de 1 ou 2° les 24 heures), il est tout de même important de considérer sa rapidité de réchauffage, à moins de coupler la pompe thermique avec un réchauffeur électrique. De même, il est aussi essentiel de choisir une PAC de piscine selon son débit d’eau, lequel est également idéalement adapté à la capacité de la piscine.

Ensuite, le coefficient de performance ou COP qui détermine son rendement de chaleur devrait idéalement être compris entre 3 et 4, pour assurer une utilisation optimale toutes les saisons.

Les avantages des pompes à chaleur piscine.

L’usage de l’air en grande partie comme source de chaleur fait de la PAC pour la piscine un dispositif respectueux de l’environnement et forcément de la santé de ses utilisateurs. Sans compter une économie d’énergie considérable par rapport aux dispositifs thermiques classiques (au fioul, électrique…). Le chauffage de la PAC eau/air de piscine est ensuite disponible hiver comme été. Il peut cependant arriver que son installation soit plus laborieuse que prévu. Raison pour laquelle il est parfois utile de faire appel à un installateur professionnel, même à son achat. À noter d’ailleurs, que s’il a une certification RGE (reconnu garant de l’environnement), le fait d’engager cet artisan ouvre droit à des compensations étatiques, de la TVA réduite à l’achat du PAC à diverses aides d’investissements (Crédit d’impôt, Anah…). Ainsi, malgré un prix assez conséquent, le délai d’amortissement à son acquisition sera plus court.