Enfant et curiosité ne font qu’un. Bricoler, bidouiller des jouets et même aider papa dans son atelier à faire des petites réparations domestiques sont leur passe-temps préféré. Pourtant on n’est jamais trop prudent et des petits accidents peuvent survenir à tout moment. Afin d’éviter des incidents regrettables, voici quelques conseils de sécurité bon à savoir si on a un enfant bricoleur à la maison.

Casque de chantier pour les juniors

Chez un enfant, la tête est l’endroit le plus fragile. Certains parents décident parfois de fabriquer une jolie cabane perchée sur un arbre pour ses garçons. Et on sait tous, que ces derniers voudront à tout prix participer à la construction. Il est donc indispensable pour eux de porter un casque de chantier pour leur épargner des lésions graves en cas de chute. Ou même en cas de dégringolade de certains outils et matériels en hauteur. Lors de travaux de rénovation à la maison ou encore pour bricoler quelque chose avec les parents, il ne faut donc jamais lésiner sur le matériel de protection des petits.
Les enseignes spécialisées dans la construction et le bricolage offrent une large gamme de casque pour enfant. On peut y trouver ceux qui sont réglables selon la taille et l’âge de l’enfant. Ou encore munis de fixations pour visière de protection et oreillettes antibruit, si l’activité impose le port de ces derniers. Ces casques de protections sont spécialement conçus pour être confortable, afin d’éviter que l’enfant s’en débarrasse par cause d’inconfort pendant les moments de bricolage.

Gants de travail pour enfants

Pas des moindres, les mains sont aussi fragiles que la tête. Un petit coup de marteau sur les doigts, des éclats de verres, les échardes sont des incidents qui peuvent survenir pendant le raccommodage de jouets effectués par les petits bricoleurs. Il n’est pas nécessaire de les interdire de bidouiller ou de jardiner, la meilleure solution c’est de leur offrir la protection adéquate pour éviter ces anicroches.
Différents modèles de gants de protection sont disponibles en ligne ou encore dans les quincailleries. Toutefois, le choix devra se porter sur les travaux auxquels l’enfant voudra participer. C’est le matériau de fabrication qui différencie chaque genre de gant. On peut retrouver ceux qui sont conçus spécialement pour le bricolage, donc ils protègeront les doigts de certains coups et de la chaleur. Et d’autres, pour le jardinage sont conçus pour résister aux entailles et aux déchirures. Plusieurs tailles sont également disponibles pour les juniors dès 5 ans.

Précautions à prendre pendant les moments de bricolage

Sa curiosité sans limite l’incite à toucher à tout, c’est pourquoi, même équipé des matériels de protection les plus sophistiqués, ne jamais laisser seul un enfant dans un atelier ou dans une maison en rénovation. La surveillance est la protection la plus sûre pour les enfants bricoleurs, après les matériels de protection..
Bien choisir les outils que les enfants pourront utiliser. Si possible, ne pas les laisser manipuler des objets tranchants, perçants ou lourds pour éviter tout accident. Il est préférable de les orienter vers des outils adaptés à leur corpulence et à leurs petites mains. Dans le cas contraire, toujours les assister de très près. Mettre à portée de mains la trousse de premiers soins. Petites coupures, échardes et égratignures n’échappent jamais aux petits bricoleurs. Les numéros d’urgences doivent être sous la main dans les cas de lésions graves qui nécessitent l’assistance d’un personnel de santé.
Bien vérifier toutes les prises et matériels électriques défaillants. Tous les outils présentant des défaillances ne doivent être utilisé pour minimiser les risques d’accidents, tant pour l’enfant que pour l’adulte. Visiter aussi notre site partenaire http://www.monde-bricolage.fr/